Migrer vers la mobilité électrique : Sept conseils pour les entreprises automobiles | Omron, Belgique

Connexion

Please use more than 6 characters. Forgot your password? Click here to reset.

Modifier mot de passe

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à Migrer vers la mobilité électrique : Sept conseils pour les entreprises automobiles

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

Sustainable Manufacturing

Migrer vers la mobilité électrique : Sept conseils pour les entreprises automobiles

Publié le 2020-09-08 12:16:40 UTC dans Sustainable Manufacturing

L'industrie automobile a été particulièrement touchée, le virus aggravant la baisse des ventes. Par exemple, le Center for Automotive Research (CAR) de l'Université de Duisburg-Essen prévoit que les constructeurs et fournisseurs de véhicules allemands pourraient perdre un quart de leur main-d'œuvre totale d'ici 2030. Un tableau tout aussi sombre se dessine également au Royaume-Uni. En revanche, le fournisseur automobile AMZ prévoit que la demande croissante de voitures électriques pourrait conduire à la création de nombreux nouveaux emplois.
Outre la baisse des ventes et les réglementations strictes, les plus grands défis auxquels l'industrie automobile européenne est confrontée sont la forte concurrence de l'Asie, ainsi que la pression subie pour offrir innovation et durabilité. De nombreux fournisseurs européens ont du mal à suivre le rythme des entreprises chinoises, japonaises et sud-coréennes.
Les défis auxquels sont confrontés les fabricants et les fournisseurs signifient qu'ils devront développer de nouvelles stratégies afin de protéger leur production et leurs processus. Des éléments tels que les technologies innovantes, la robotique, les capteurs, l'intelligence artificielle (IA) ou les solutions intégrées se feront de plus en plus présents dans ces nouvelles stratégies. Les experts de l'industrie estiment que le passage de la production automobile traditionnelle à l'électromobilité (mobilité électrique) est désormais beaucoup plus réalisable et que ce passage renforcera à la fois l'efficacité et la durabilité des processus de production.
L'utilisation de la robotique, de l'IA et des technologies de capteurs, de l'image ainsi que de la vision dans l'usine de demain doit toujours être considérée comme une structure globale holistique. Une approche basée sur les données aidera les entreprises européennes à agir de manière plus rentable et plus compétitive. La fabrication de batteries est un bon exemple, car elle nécessite des systèmes et des processus hautement intégrés. Un système d'entrepôt intelligent entouré de robots mobiles peut considérablement augmenter l'efficacité des processus tout en réduisant les efforts manuels ainsi que les erreurs et les déchets.
  1. Ayez une vision d'ensemble. Les entreprises automobiles doivent passer d'un statut de purs fournisseurs à un statut de partenaires technologiques et stratégiques. Cela demande une approche proactive qui élabore les feuilles de route des futurs produits et repose sur une production centrée sur le client. L'avenir s'articulera de plus en plus autour de la production sur mesure à grande échelle plutôt que de la production de masse.

  2. Développez une vision claire et unifiée. Vous et vos partenaires et clients devez tous adopter une approche similaire, qui à son tour nécessitera une excellente communication. Les décideurs et les équipes devront donc se demander comment les processus de production peuvent être adaptés et transformés pour répondre à un marché de plus en plus flexible. 

  3. Comprenez le potentiel. Votre équipe de direction ainsi que vos employés doivent avoir une connaissance aussi approfondie que possible des nouvelles technologies et de leurs avantages potentiels. Ces technologies pourront ainsi être utilisées efficacement et de différentes façons. 

  4. Fusionnez automatisation et IA. L'intelligence artificielle peut offrir des avantages supplémentaires pour les décisions d'entreprise. Elle peut vous aider à éviter les erreurs et vous donnera un aperçu des processus de production qui n'étaient pas possibles auparavant.

  5. Examinez les applications existantes. Au lieu d'évaluer les technologies de manière théorique, en vous basant uniquement sur des faits, examinez les cas d'utilisation afin de mieux comprendre et évaluer les avantages d'une application.

  6. Pensez grand, commencez petit. Les nouvelles technologies s'accompagnent de nombreux défis et obstacles. Par conséquent, vous devez d'abord rassembler toutes les connaissances et expériences que vous pouvez. Il est préférable de commencer par des projets pilotes plus petits qui pourront être étendus et adaptés (c'est-à-dire élargis) par la suite.

  7. Transformez la crise en opportunité. Même si la situation actuelle ralentit les innovations, vous devez tout de même vous concentrer sur les opportunités positives, comme les avantages de la collaboration homme-machine, afin d'identifier les éléments sur lesquels vous pouvez commencer à agir.
View the recorded online panel discussion about e-mobility

Contacter des spécialistes Omron

Avez-vous des questions ou souhaitez-vous recevoir des conseils personnels ? N'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.
  • Henry Claussnitzer

    Henry Claussnitzer