La robotique intelligente permet une production flexible de tests rapides de détection des anticorps du coronavirus chez Senova | OMRON, Belgique

Connexion

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à La robotique intelligente permet une production flexible de tests rapides de détection des anticorps du coronavirus chez Senova

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

Senova, entreprise allemande spécialisée dans la technologie médicale, s'est associée à OMRON et Kraus Maschinenbaua GmbH pour façonner l'usine du futur.

Dans le monde entier, les entreprises de vente au détail, de fabrication et du secteur public se tournent vers la technologie pour trouver des solutions à la crise du coronavirus. Des technologies innovantes de robotique, de capteurs et d'intelligence artificielle (IA) sont utilisées pour accélérer les processus et mieux répondre aux exigences en matière d'hygiène. Mais pour progresser dans la lutte contre le virus, les entreprises doivent former des partenariats avec des organisations qui disposent d'une expertise dans ces domaines.

Un exemple de ces partenariats est le travail réalisé récemment par Senova, entreprise allemande spécialisée dans la technologie médicale, en collaboration avec des experts en robotique d'OMRON et des spécialistes en génie mécanique de Kraus Maschinenbau GmbH. Senova est l'un des principaux développeurs et fabricants de systèmes de test rapide de détection des biomarqueurs, virus et micro-organismes, et notamment de la technologie d'immunochromatographie sur bandelette (ICB). Kraus se spécialise dans les solutions de distribution, de comptage, de séparation, d'alimentation et de positionnement de papiers et de produits plats.

Au cours des six derniers mois, les trois sociétés ont développé des machines de production qui incluent de la robotique intelligente. Celles-ci ont permis d'automatiser et de rationaliser la production manuelle très chronophage des tests de détection d'anticorps du coronavirus. Il s'agit d'une avancée cruciale, car la demande croissante a permis à Senova d'accélérer la production des kits de test et de développer une production et un conditionnement plus interdépendants.

Production plus rapide de tests de détection des anticorps

Le produit le plus récent de Senova est un test rapide de détection des anticorps du COVID-19. Celui-ci permet d'indiquer en dix minutes si une personne est infectée par le virus. Le test a été développé par une équipe de recherche internationale. Un échantillon de sang est utilisé pour déterminer si une personne est infectée ou déjà immunisée.

Senova a commercialisé le premier test rapide de détection des anticorps du coronavirus en un temps record. Il aide les gens, y compris les professionnels de santé, à savoir s'ils sont immunisés. En raison de la demande mondiale pour les nouveaux tests, Senova devait accélérer sa production afin de pouvoir répondre aux milliers de commandes. Il fallait une méthode plus flexible, plus fiable et plus rapide pour fabriquer et emballer les kits de test. L'automatisation pouvait permettre de rationaliser de nombreux processus (par exemple la découpe des bandelettes de test et l'emballage). Les changements devaient être mis en œuvre rapidement pour répondre à la demande croissante et réduire la propagation du virus.

Senova et Kraus ont élaboré un concept destiné à l'alimentation et au conditionnement des cassettes utilisées pour le test rapide de détection des anticorps. La coupe précise des bandelettes de test et leur insertion dans la cassette de test sont désormais effectuées par des machines de Kraus. Les processus sont améliorés par la robotique et la technologie d'OMRON.

Des robots qui font la différence

 Des robots qui font la différence

Les nouvelles machines permettent désormais de couper et conditionner 30 à 45 tests rapides de détection du coronavirus par minute. D'autres machines sont d'ores et déjà prévues pour répondre à la demande croissante. Les robots eCobra600 D'OMRON ont été choisis pour le traitement précis, l'assemblage et la manutention des matériaux utilisés dans la technologie médicale. Le robot à quatre axes est doté d'une plage allant jusqu'à 800 mm. La technologie eCobra offre une répétabilité élevée et une charge utile allant jusqu'à 5,5 kg.

Parmi les autres appareils utilisés figurent les robots Quattro 650 H, qui peuvent être contrôlés par Ethernet. Le bras à quatre axes répartit la charge uniformément sur le robot, ce qui permet un transport et un assemblage rapides et de haute précision. Les robots sont conçus pour des charges utiles élevées et sont capables de récupérer plusieurs pièces simultanément, accélérant ainsi la production de tests de détection du coronavirus. Le contrôle des machines de découpe et d'emballage est également fourni par OMRON et intégré aux lignes de production de Kraus.

Conçus pour travailler avec les personnes et les machines, les cobots TM5-700 d'OMRON font également partie de la solution. Le cobot est doté d'un système de traitement d'image intégré, qui permet des changements rapides de produit. Outre l'augmentation de la productivité, il lui est possible d'apprendre différentes tâches : par exemple, soulager les employés des tâches répétitives telles que les découpes et les emballages de tests. La caméra de vision intégrée et la technologie d'éclairage permettent de détecter les objets avec précision, améliorant ainsi la fiabilité, la cohérence et la précision des processus tels que la saisie et la mise en place.

Pour la découpe et le conditionnement des bandelettes de test, les produits préliminaires sont envoyés dans la ligne, séparés, positionnés et placés dans une unité servo-linéaire. Ils peuvent ensuite être coupés avec précision. Le robot insère le cache dans la cassette de test en plastique et assemble l'avant et l'arrière. La machine d'emballage des tests rapides de détection des anticorps prend ensuite en charge les cassettes de test. Les sachets d'emballage préassemblés sont séparés par un dispositif d'alimentation par friction et distribués sur la machine d'emballage, puis les étiquettes des produits sont apposées. Un autre robot insère la cassette de test dans la pochette, qui est thermoscellée et transférée à la courroie de distribution.

Réussir grâce à la coopération

Christoph Waldenmeier, consultant de projets de vente chez OMRON, commente : « La dernière génération de tests de détection du COVID-19 est désormais produite dans une nouvelle salle de production. Les lignes de production sont entièrement équipées de la technologie OMRON. Nous sommes heureux de pouvoir utiliser notre technologie pour soutenir les efforts mondiaux dans la lutte contre le coronavirus dans une certaine mesure. »

Joachim Kraus, directeur général de Kraus Maschinenbau, ajoute : « La mise en œuvre rapide et simple de ce projet complexe n'a été possible qu'avec une interaction et une alchimie excellentes entre le client, le constructeur des machines et le fournisseur du système et du contrôleur ».

Contactez-nous pour plus d'informations

Download full case study